Réseau Africain des Travailleurs Domestiques : La Guinée maintenue à la tête

Réseau Africain des Travailleurs Domestiques : La Guinée maintenue à la tête

En marge d’une conférence de stress organisée par ce syndicat ce jeudi 5 avril à Cona Cris, la Secrétaire Générale du Syndicat Nationale des employés de Maison, Dame Doukouré Asmaou Bah, a annoncé la réélection de la Guinée à la tête du Réseau Africain des Travailleurs Domestiques à travers sa personne pour un mandat de 5 ans. Cette élection s’est déroulée lors de la conférence régionale organisée par la Fédération Internationale des Travailleurs Domestiques tenue à Dar es Salam en Tanzanie du 24 au 26 mars dernier. Selon elle, la réélection de la Guinée a été rendue possible grâce aux combats menés par le syndicat national des employés de maison de Guinée, dont l’aboutissement a été la ratification par notre pays le 26 décembre 2016 de la convention 189 de l’OIT relatives aux travailleurs domestiques.

Aïssatou Diallo domestique, relate son parcours dans ce métier. « J’ai commencé à travailler comme domestique depuis 2008. J’avoue que c’est un travail qui n’est pas du tout facile mais il est noble. Depuis j’ai adhéré au SYNEM, nous travaillons pour améliorer les conditions de vie des travailleurs domestiques, afin qu’on ait une considération parmi les travailleurs. Dans ce travail nos patrons nous doivent respect et considération pourvu que nos droits ne soient pas bafoués ou légers. Quand tu vois que tout est correcte à la maison c’est grâce à nous domestiques, on s’occupe des enfants, de la maison, o, fait tout et tout… » explique-t-elle. Avant de lancer un appel à toutes celles qui sont assises à la maison à ne rien faire de se joindre à elle pour travailler et aider celles opprimées dans leurs droits à aller de l’avant en briguant le silence.

Ces nounous exhorte l’Etat Guinée à mettre en œuvre cette convention car selon elles, « il ne s’agit pas seulement de ratifier la convention, c’est plutôt faire bon usage en faisant la promotion de nos employés dans notre propre pays.

Créé en 2011, lors de la centième session de la convention du travail en Tanzanie, le SYNEM (Syndicat National des Travailleurs Domestiques) regroupe une vingtaine de pays africains œuvrant pour la protection des employés de maison. Pour le moment, seulement trois pays d' Afrique de l'ouest ont ratifié cette convention. Ce réseau a pour but principal, améliorer les conditions de travail des employés de maison à travers une rémunération décente, faire ratifier la convention 189 de l’OIT (organisation internationale du travail) ; ensuite mettre fin au travail des enfants dans les ménages et enfin déclarer les travailleurs domestiques à la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Dernière modification lejeudi, 05 avril 2018 18:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Mai 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31