Palais du peuple : l’ultime hommage rendu à Alpha Yéro Condé

Palais du peuple : l’ultime hommage rendu à Alpha Yéro Condé

Décédé le 30 juin à Conakry, le désormais ex-commissaire de la CENI a été inhumé ce 3 juillet dans l’après midi, au cimetière de Kameroun. Mais avant, proches, amis et sa famille lui ont rendu un dernier hommage. Bakary Faux-fana, prési de la CENI dit que sa mort plonge la CENI dans un choc émotionnel intense au moment où elle a besoin d’harmonie. Même que la compétence de Yéro leur manquera toujours. Plus qu’un commissaire, c’était un métronome pour la réussite des opérations électorales, dit Bakary Faux-fana. D’ajouter que le département de la communication dont il était le promoteur demeure, « le garant de la confiance électorale, agissant comme un antidote aux manœuvres frauduleuses ».

Pathé Dieng, commissaire est sans mots. « C’est difficile de dire quelque chose en ces instants de tristesse surtout pour un collaborateur proche. On partageait des secrets, on était complices ». Ce qu’il dit retenir de Yéro, c’est sa foi en l’avenir de la Guinée. A Pathé, il disait que la mission des commissaires est de faire en sorte que la CENI contribue à l’ancrage de la démocratie en Guinée.

Lansana Komara, du RPG, Ahmed Tidiane Souaré, ancien PM, Bakary Mansaré de la CENI, Ibrahima Kalil Keita, préfet de Siguiri, Kiridi Bangoura et bien d’autres ont témoigné. Famani Condé, un des fils de Yéro a dit merci à tous ceux qui sont venus leur témoigner leur sympathie. Le Colonel Lamine Condé, frère du défunt demande pardon au nom de son frère ceux à qui il avait fait du mal ou offensé sans s’excuser.

Oraison funèbre

Marié et père de six enfants, Alpha Yéro Condé est né le 18 septembre 1949 à Mamou. En 1955 il rejoint l’école primaire de Kankan, il obtient son certificat d’études primaires en 1962, et son brevet d’études de premier cycle trois ans après. En 1970, il obtient son baccalauréat à Labé. En 1974, il présente sa thèse en lettres : Livre, véhicule du savoir. En 1995, il est consultant pour la mise en place de la CENI dans la cadre des élections législatives guinéennes, puis expert électoral auprès de l’Union Européenne pour l’élection présidentielle en 1998. A l’occasion, il publie un livre : Le caractère ethnique aux discours politiques en Guinée. De 2001 à 2011, il a été sollicité dans beaucoup de pays africains : Bénin, Togo, Guinée-Bissau, Niger. En 2010, il est animateur en stratégie de campagne du RPG. Deux ans après, il est nommé commissaire à la CENI. Passionné de foot, basket, scrabble et belotte, Alpha Yéro Condé repose désormais au cimetière Kameroun. Que la terre lui soit légère.

Dernière modification lelundi, 03 juillet 2017 18:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juillet 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31