Filtrer les éléments par date : mardi, 03 octobre 2017

Opposition Républicaine : Haro sur les marches pacifiques

La mauvaise gouvernance, le non-respect des accords du 12 octobre 2016 et l’insécurité dans le pays sont les facteurs qui ont poussé l’opposition respire-lacrymogène à déclencher une série de marches pacifiques et de journées ville-morte sur toute l’étendue du  territoire guinéen. Au cours de ces manifestations on enregistre le plus souvent des morts, des blessés et des dégâts matériels importants.

En savoir plus...

Esplanade du Palais du peuple : Un 2 octobre très arrosé

La Roue-publique de Guinée a 59 ans. Les jeunes issus des organisations de la société civile se sont réunis pour fêter. Au pied du monument du 22 novembre 1970, le chiffre 59 précédé d’un G, comme Guinée. En-dessous de ce chiffre, une banderole sur laquelle est répertoriée près de 60 noms, présentés comme les artisans de l’indépendance. En tête, Sékou Tyran.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31