Sommet des BRICS en Chine : Alpha Grimpeur charme les investisseurs chinetoques

Le sommet des BRICS- Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud - s'est ouvert dimanche 3 septembre à Xiamen, dans la province de Fujian. Parmi les invités, l’Égypte et la Guinée. L’occasion pour le prési Alpha Grimpeur de vendre son projet de Zone économique spéciale.

Devant le parterre d’invités, Alpha Grimpeur a fait savoir que le thème du sommet des BRICS : Zones de libre-échange comme levier de développement économique et commercial est opportun et conforte son engagement pour la création rapide de zones économiques spéciales en Guinée. Si les zones économiques ont créé des emplois et apporté de la prospérité aux BRICS, le Grimpeur se dit convaincu que l’expérience peut se reproduire avec succès, notamment à Boké, première zone économique spéciale en Guinée.

La Chine, partenaire et allié important : « La Chine investit déjà en Guinée, nous espérons une diversification de ces investissements portés cette fois par le secteur privé comme le projet de la Zone économique spéciale ».

Le prési Grimpeur compte sur l’esprit entrepreneurial chinois pour les voir nombreux accroître leur succès en Guinée où ils trouveront un climat « propice et une administration prête à travailler avec vous pour que le projet de Zone économique spéciale voit le jour ».

Le 4 septembre, l’APIP, l’Agence de promotion des investissements privés a signé un mémorandum avec cinq entreprises chinoises de la province de Fujian. Il parait que ce sont les plus nombreux et les plus créatifs des chinetoques, les Fukiénois. Là, un adage local dit que « là où le soleil brille, se trouve toujours un fils de Fujian ». Alors, on les attend !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31