News

Nuit de la femme de l’excellence : Aminata Touré, femme de l’année !

Le samedi 5 mai, Gmouma Magazine a organisé la 14è nuit de l’excellence de la femme guinéenne dans un réceptif de Cona-cris. Thème : « Stop aux violences faites aux femmes et femmes actrices de paix ». cet évènement récompense les femmes qui ont excellé dans des domaines précis. et le jakpot, prix de la femme de l'année est revenu à Dame Aminata Touré, fille de Sékou Tyran, prési du mouvement « Kaloum Yigui », future maire de la commune de Kaloum.

La cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités : Dame Diaby Mariam Sylla, ministre de l’Action Sociale de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Cherif Bah, ex gouve de la Banque Centrale, vice-prési de l’UFDG, mais aussi des artistes et humoristes.

La ministre Mariam Sylla, ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance a dit merci à la structure organisatrice avant de vanter les mérites de la femme. « La femme guinéenne a un talent inimaginable, sa situation s’améliore et cela demeure un impératif. Cette nuit représente pour moi la nuit des oscars de la femme guinéenne. Cette retrouvaille a pour vocation la promotion de l’excellence, du leadership. C’est aussi un moyen de rendre visible le travail de la femme, magnifier son courage, promouvoir la culture du mérite et valoriser le travail des nominés ».

Plus d’une dizaine de nominées, choisies dans plusieurs secteurs ou chacune a démontré son efficacité, son leadership et sa compétence. Après le vote, le jakpot, Le grand prix de la femme de l’année 2017-2018 est revenu à Dame Aminata Touré, fille de Sékou Touré, présidente du mouvement « Kaloum Yigui », future maire de la commune de Kaloum. Dame Zenab Camara, cheffe de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Adèle Camara, journaliste à la RTG ont eu le prix de meilleur espoir féminin. Celui de la meilleure femme de médias évoluant dans d’autres secteurs est revenu à Asmaou Barry, journaliste au groupe Lynx-Lance, prési de l’APAC-Guinée, chargée de com de COGINTA (un machin qui s'occupe de la mise en place de la police de proximité). Le prix du meilleur leadership féminin, du meilleur engagement politique et citoyen et du meilleur investissement humanitaire aux Dames Fatou Baldé Yansané,  Binta Ann et Fatoumata Binta Barry. Celui de la meilleure réussite dans le secteur informel a M’mahawa Bouba. Le prix de la meilleure dirigeante sportive à Aminata Mara. Le prix de la meilleure réussite économique à Dame Mariama Cissé. Celui de la meilleure association ou ONG décerné à Camara Djènè Condé.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Mai 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31