Incitation à la haine : Le balai citoyen frappe encore !

Après les plaintes visant des pyromanes pro UFDG et RPG, le balai citoyen vient d’épingler un second groupe, tous affiliés à l’UFDG et un journaleux. Thierno Abdoulaye Diallo, Barrack Tall (Jaimeousmane Gaoual Diallo), Maii Kadidja Bah (Jaimeousmane Gaoual Diallo), Mamadouba Soumah et Alpha Diallo, dirlo de publication de News Guinée sont accusés de tenir des « propos incitant à la haine, à la violence et offense ».

Dès les premières plaintes, le Balai citoyen s'est fait beaucoup d’adversaires et a essuyé des attaques sur les réseaux sociaux, venant de toutes parts. Il souhaite vivement qu’une action judiciaire soit engagée contre ces personnes afin qu’elles répondent de leurs actes. En attendant et dans l'optique de consolider la quiétude sociale et la paix en Guinée, le Balai Citoyen a réaffirmé sa détermination à poursuivre toute personne qui entraverait les lois de la République. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Août 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31