Journée ville-morte : La route Leprince paralysée !

Sans surprise, les fous de l’axe ont investi l’axe Leprince pour faire respecter la ville-morte à l’appel de l’opposition respire lacrymogène. Dès la matinée de ce lundi 14 mai. C’est simple. Barricades, pneus brûlés sur la chaussée, circulation coupée. Le commerce paralysé. Seulement quelques motocyclistes circulent par endroits. Les usagers ont fui l’axe comme la peste. Tous ce sont rabattus sur l’autoroute et la corniche. Embouteillage c’est mieux qu’un caillou non ? Le long de ce tronçon, aucun agent de force de maintien d'ordre. Les tueurs de la ville avaient le champ libre.

Si la circulation est bloquée sur un axe, les motards font la fête, à leur risque te péril. Les usagers sont obligés de se déplacer, aucun véhicule. Faudra faire avec les taxis-motards. Le tronçon se négocie entre 5 000 et 10 000GNF. Début de calvaire pour certains piétons qui manquent d'argent.

N’empêche, certains ont quand même risqué la traversée de Bambéto. C’était comme une autoroute à péage. Au rond-point, des tueurs de ville ont érigé un checkpoint, un passage égale à 5 000 francs glissants. Sinon, c’est toi qui l’auras cherché.

Jusqu'au moment où nous mettons cet article en ligne, aucun incident n'avait été signalé. Cette fois, les agents de sécu ont pris de la distance. C’est souhaitable pour tout le monde. Pendant ce temps, les zopposants se la coulent douce à domicile en attendant de dresser le bilan « positif » de la journée.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Mai 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31