Assemblée gêné-rale de l’UFDG : Colère, frustrations !

Les militants de l’UFDG réunis en assemblée, ce samedi 23 septembre ont mis l’occasion à profit pour vider le sac, après la mort de deux jeunes suite à la marche du 20 septembre et son lendemain de ville-morte. Fodé Oussou Faux-fana a promis que les meurtres ne les arrêteront pas.

Tôt ou tard, les meurtriers paieront. Même que si le bled n’avait pas La Petite Cellule, « Alpha aurait tué tous les Guinéens, non pas seulement 85 jeunes. Alpha ne comprend pas Ghoul houwalahou ahadoun, il comprend Ghoul ya ayouhal kaafirouna ». Aux centaines de fanatiques massés sous le hangar, le Oussou a demandé que même si la Petite Cellule leur demande de se coucher, qu’ils s’exécutent, « c’est réfléchi ». Pourvu qu’il ne leur demande pas de prier tournés vers l’Ouest ou de marcher sur la tête.

La Petite Cellule quant à lui pense que nous sommes dans un pays « sauvage ». Au-delà même des manifestants tués, des gens ont été assassinés à Zoghota alors qu’ils dormaient, « aucune enquête, parce qu’ils exécutent des instructions ».

Les prochaines manifestations, La Petite Cellule a promis de faire participer tout le monde, parce que Gueckédou, Macenta, Nzérékoré, Labé, Mamou, Siguiri, Kindia, Kankan, Dabola, Boké sont impatient de participer. Tous les Guinéens exprimeront leur ras-le-bol face à ce pouvoir « incompétent, corrompu et assassin ».

Le chef de pile de l’opposition n’exclut pas (encore une fois) de demander le départ du Prési Grimpeur du pouvoir, s’il ne se ressaisit pas pour respecter la Constitution.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31