Esplanade du Palais du peuple : Un 2 octobre très arrosé

La Roue-publique de Guinée a 59 ans. Les jeunes issus des organisations de la société civile se sont réunis pour fêter. Au pied du monument du 22 novembre 1970, le chiffre 59 précédé d’un G, comme Guinée. En-dessous de ce chiffre, une banderole sur laquelle est répertoriée près de 60 noms, présentés comme les artisans de l’indépendance. En tête, Sékou Tyran.

Sous la pluie, les jeunes ont marché de l’esplanade pour le carrefour Moussoudougou via la corniche avant de revenir par l’autoroute.  Sous une tente bien trempée, les officiels : Le PM Mamady Youyou, Mousto Naité, Damantan Tan Camara, la Girafe du gouvernement, Gassama Diaby le Khalife, l’ambassadeur de l’UE en Guinée, Momo Bangoura, compagnon de l’indépendance, Saran Daraba Kaba, Mohamed Touré, le rejeton de Sékou Tyran, Amadéus Oury Bah.

Le PM Mamady Youyou s’est distingué par son discours fleuve. Il a appelé au respect de la devise : Travail, Justice, Solidarité. « Nous ne pourrons être véritablement indépendants qu’avec le travail. Alors jeunes, je vous le demande, comme les jeunes chinois, européens, indiens, japonais, américains, retroussez-vous les manches, mettez-vous au travail ». D’une justice qui protège les citoyens sur un pied d’égalité. Une solidarité entre tout le monde.

Le Kalife lui se veut conciliant. Sans l’autre, moi n’existe pas, dit-il.  Si nous voulons être fier des pères fondateurs de cette nation, « aucun Guinéen ne doit souffrir de manque de liberté et de justice ».

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31