Exclusif/ Distribution des cartes électeurs : Les distributeurs bloquent l’opération

Après trois jours de (dé)formation, les opérations de distribution des cartes électorales ont commencé ce samedi 6 janvier, sur toute l’étendue du territoire. Du moins officiellement, mais pas dans les faits. En tout cas, pas à Cona-cris.

L’opération est bloquée, les agents refusent de commencer le boulot avant de savoir ce qu'ils y gagnent. L’information a été confirmée par les prési des CECI de Dixinn, Kaloum, et Ratoma. Tout a foiré quand les intéressés ont appris que le montant est de 250 000 francs glissants, c'est-à-dire 10 500 francs par jour. Quand on sait que la distribution doit se faire jusqu’au jour des élections, cette prime passe mal. Les prési des CECI sont impuissants, les distributeurs ne sont pas sous leur tutelle.  

Ceux qui avaient composés les commissions d’affichage des listes provisoires, avaient eux aussi 5 000 GNF par jour pour ceux à l’intérieur. A Con-cris, il a fallu des cris pour que la prime soit revue à la hausse pour atteindre 7 000 GNF le jour. Le hic, ils ne l’avaient appris seulement qu’à la fin de l’opération. Cette déconvenue a inspiré les distributeurs des cartes. Premier gaou n’est pas gaou, c’est deuxième gaou qui est gnatta, a dit Magic System. Même si les commissaires des CECI sont capables de faire le travail, ils ne sont pas suffisamment nombreux pour combler le vide, a confié Soul Magassouba, prési de la CECI de Kaloum.  

Selon nos informations, des négociations ont en cours pour débloquer la situation au risque de bousculer le calendrier dans son ensemble. Parce que même toto sait qu’il n’y a pas élections sans cartes d'électeur. 

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31