Condamnation de Thîanguel dans l’affaire Koula : « C’est un procès politique » dixit l’UFDG

Ouvert le 17 juillet 2017 au Tribunal de première instance de Dixinn, le procès sur l'assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo a connu son dénouement. Le juge Mangadouba Show, après huit audiences, a condamné Souley Thîanguel à la réclusion criminelle à perpétuité, pendant que les principaux accusés, Amadou Sow et Algassimou Keita, rentrent à la maison.

Au lendemain de cette décision, Alpha Boubacar Bah, responsable adjoint de la communication s’est réjoui de la libération de Amadou Sow et Algassimou Keita « détenus contre leur gré depuis près de deux ans ». Par contre, il se dit choqué par cette décision qu'il qualifie de politique. « On ne peut pas comprendre comment Souleymane Thianguel qui n’était pas présent sur les lieux soit condamné à une peine aussi lourde, sans être entendu ni pendant l’enquête préliminaire ni par le tribunal ». Alpha Boubacar s'attendait plutôt à ce que le tribunal identifie l’assassin de Mohamed Koula Diallo. Il demande la reprise de l’enquête qui a été orientée selon ses dires vers le camp de Cellou Dalein : « On condamne un soit-disant complice sans qu’il n’y ait un coupable. La justice guinéenne nous fait honte. Ce qui a été à l’origine de toutes ces violences c’est Bah Oury ».

Pour l’heure, la question d’interjeter appel n’est pas à l’ordre du jour, les spécialistes du droit pénal disent qu’on ne peut pas interjeter appel sans la présence de Souleymane Thianguel, précise Alpha Boubacar qui a promis de se faire entendre.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Janvier 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31