Tentative de fraude à Kolaboui (Boké) : Le Sous-préfet pris les mains dans le sac !

Les zopposants pleurent chaque jour, et accusent les adminis-tracteurs de frauder pour le régime en place. Ce mercredi, en début de soirée, le sous-préfet de Kolaboui, Youssouf Manet, a été pris par des citoyens avec des bulletins pré-cochés. En faveur du RPG Arc en ciel. Ce que la populace n’a pas aimé, et l’a soupçonné de fraude.

Même si chaque parti politique a droit à des spécimens de bulletins de vote, pour expliquer à ses militants comment voter, des bulletins pré-cochés RPG dans les mains d’un sous-préfets est suspect et discutable. Des journaleux présents ont filmés le lot de bulletins pré-cochés. Même s’il est militant du RPG, il n’a pas qualité à montrer aux militants comment voter encore moins garder ces machins par devers lui. En vertu de l’article 26 de la Constitution, l’administration doit rester loin du machin électoral.

Youssouf Manet, a failli se faire lyncher par la foule. Il a appelé les forces de sécuraté pour l’exfiltrer de sa juridiction histoire de sauver sa peau. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Mai 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31