Matoto : Le Bloc Libéral et L’UFDG dénoncent une manipulation des chiffres

Les résul…tard de la circonscription électorale de Matoto ont en fin été rendus publics ce vendredi. Même si c’était un secret de polichinelle, puisque bon nombre des compétiteurs connaissaient déjà les chiffres concoctés par la CACV depuis hier. La liste du RPG arc-en-ciel, parti au pouvoir et celle de l’UFDG, principal formation politique de l’opposition sont au coude-à-coude avec 14 (con)seillers chacun. L’UFR de Sidya Touré est hautement représenté, avec 7 sièges, en troisième position. L’UDG de Mamadou Sylla et le PUP s’en sortent avec 2 sièges. Le RDIG, le BL, le RPR, la Guinée audacieuse, le PDEN et le RPM ont gratté chacun un petit siège. Mais à peine affichés par la CACV de Matoto, ces résultats sont déjà contestés par des partis politiques. Le Bloc Libéral de Dr Faya Millimouno dénonce une fraude massive et une manipulation de résultats. Kadiatou Diallo, tête de liste du parti dans la circonscription annonce des recours : « le scrutin s’est bien déroulé jusqu’au dépouillement. A partir de la soirée, les magouilles ont commencé, avec une fraude orchestrée par le RPG. On est en train de travailler pour introduire nos recours ».

Le parti UFDG lui reste toujours dans la même logique, celle de ne pas reconnaitre ces résul…tard qu'il estime « falsifiés ». Une source au sein du directoire de campagne du parti à Matoto explique que bon nombre de procès verbaux ont été délibérément recalés : « Par endroit les résultats sont conformes à ceux qu’on avait, mais au préalable nous avions 15 conseillers et le RPG en avait 13. Ils ont écarté 92 bureaux de vote pour obtenir ce résultat. Et ces bureaux sont issus des quartiers qui ont voté essentiellement UFDG. Nous ne l’accepterons pas ».

Au lendemain de ces élections, Kalémodou Yansané, tête de liste du parti s’était déclaré vainqueur dans cette circonscription, mais les chiffres sortis par la CACV le contredisent. Il promet d’user de tous les moyens légaux pour récupérer sa « victoire ». En attendant, la CENILE devrait commencer à donner les résultats officiels ce vendredi. C’est en tout cas ce qu’affirmé le dirlo de l’institution hier lors d’une conférence de stress.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Février 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28