Crève syndicale : A peine nommé, Said Faux-fana va au charbon

A la deuxième journée de grève déclenchée par le SLECG, les espoirs d’une sortie de crise semble impossible. Le gouvernement ne veut pas négocier avec un ‘’rebelle’’, les religieux se sont lavés les mains, et les ‘’rebelles’’ ne veulent plus céder. Mohamed Saïd faux-fana, nommé Médiateur de la République vendredi dernier voudrait bien y croire. Il est entré en contact avec les « maquisards », ce mardi  pour négocier. Mohamed Ouamouno, chargé de com du SLECg de Soumah, « Mohamed Said Fofana a contacté le général, qui a répondu à toutes ses questions. Il lui a fait savoir que la grève est inévitable. Alors M. Fofana a dit d’attendre qu’il prenne fonction, il va nous adresser un courrier officiellement ». Les ‘’rebelle’’ exigent une lettre en bonne et dû forme appelant à la négociation, adressée au sieur Soumah. Désormais, ils ne négocient pas en catimini. Le Ouamouno explique que « pour le moment, il n’y a pas de négociations. Nous ne refusons pas les mains tendues, mais s’il faut négocier, nous attendons une lettre écrite nous appelant à la table de négociation ». Tibou Kamara, avait proposé, lui aussi ses services pour désamorcer la crise, mais selon Le Ouendouno, il se serait rétracté : « Des zélés du RPG l’auraient insulté, ce qui l’aurait poussé à se rétracter, donc il ne nous a pas rappelés jusqu’à présent alors qu’il avait promis de le faire ».

En attendant que Said prenne fonction, la crève continue. Le Ouendouno dit qu’elle est d’ailleurs suivie en majorité. A Conakry comme à l’intérieur, dit-il, dans les établissements de Conakry où il y a eu quelques élèves, ils sont tous libérés avant 10 heures.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Décembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31