Juste un mot

Juste un mot

Juste un mot (1)

Juste un mot Silence, on manifeste !

Dans ce pays hyper démon-crac-tique où les manifestations de rue sont inscrites dans la Constitution, on a l’air de ne plus savoir comment canaliser les foules. L’opposition a déjà formé plus de quatre-vingts cortèges funèbres pour remplir le carré des martyrs de Bambéto. A l’issue de chaque manifestation de l’opposition, la Route Leprince et les familles en deuil font le plein…de larmes et de condoléances. Avec la généralisation de la misère matérielle, morale et intellectuelle qui assaille le Guinéen, les manifestations politiques ont fini par dépasser le cadre combien étroit de Cona-cris pour répandre l’Axe du Mal sur le reste du pays.

S'abonner à ce flux RSS

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juillet 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31