Aboubacar Soumah au gouvernement : « le 25 mai, s’il n’y a pas d’issu, on déclenche une grève ».

L’annonce de l’organisation, ce 16 mai, d’un congrès de l’autre branche du Slecg dirigée par Soul Sy Savané enrage l’autre branche dirigé par le ‘’rebelle’’, Aboubacar Soumah. Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée est tiraillé entre ces Djo, Aboubacar Soumah, et Soul Sy Savané. Aboubacar Soumah enrage et menace de rééditer la grève, encore que les négociations sur les 8 millions comme salaire de base n’avanceraient pas.

Le goubernement, par la voix de son mégaphone, et sinistre du Travail, Albert Damantan Camara a nié toute implication du gouvernement dans l’organisation du congrès. Et si un groupe décide d’organiser son congrès, « le gouvernement ne peut pas l’interdire ». Par contre « on peut ne pas l’entériner en tant que tel, parce qu’il y a un groupe avec lequel nous discutons et qui conteste votre légalité et légitimité ». Le ministre souhaite que le Slecg lave le linge sale en famille pour permettre au gouvernement d’avoir un interlocuteur unique. « On avait refusé de valider un congrès du Slecg à cause de monsieur Aboubacar Soumah, et il pense que le gouvernement soutient Monsieur Sy Savané. C’est une mauvaise lecture de la chose » fulmine le ministre.

Pour lui, le gouvernement a reconnu M. Soumah comme interlocuteur, négocie avec lui et continue de négocier, c’est la preuve de la réalité sur le terrain, dit-il. « Maintenant la légitimité juridique et administrative doit être confirmée par l’assemblée générale ou le congrès, il y a un minimum de formalité pour que la légitimité rejoigne la légalité. Sinon nous serons en contradiction avec nos textes, avec les autres syndicats, avec le BIT. Comme nous n’avons pas le droit de nous immiscer dans les affaires syndicales, nous demandons aux deux entités de se mettre d’accord. Sinon, le gouvernement va transférer le dossier devant le tribunal de travail, habilité à trancher la question ».

La rage

Pour le ‘’Rebelle’’, les propos du ministre ne sont pas rassurants et rappelle que le gouvernement tente le tout pour tout pour l’empêcher de mettre en place ses antennes à l’intérieur. Sans oublier qu’il avait réprimé son congrès. « Le gouvernement a octroyé à cette branche du Slecg, une salle pour tenir son congrès et prévoit d’envoyer des délégués, c’est dire qu’il est derrière tout. Nous savons que c’est la branche de l’Etat, mais nous les mettons en garde que ce ne sera pas sous le label Slecg. Ils sont libres de tenir le congrès, mais qu’ils trouvent une autre appellation à leur syndicat. Le Slecg est unique, et c’est l’interlocuteur des enseignants auprès du gouvernement. Si le congrès est tenu sous le label SLECG on va déclencher une grève ». Le ‘’rebelle, rappelle que depuis le 4 mai, le Slecg négocie avec le gouvernement sur les 8 millions, mais rien ne bouge. Le gouvernement profite de la situation pour jouer la montre, mais « si d’ici le 25 mai il n’y a pas d’issu, on déclenche une grève ».

Cependant, le congrès pourrait bien se tenir. Soul Sy Savané joint au téléphone n’a pas nié. Et dans l’après-midi de ce mardi, Soumah et compagnie ont convoqué une réunion à leur siège pour fustiger le caractère partial du goubernement et réitérer les menaces de grève. Quand deux Slecg se suivent, le second se met à l’infinitif !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juillet 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31