Âmes sensibles : Fatoumata a besoin de vous !

Âmes sensibles : Fatoumata a besoin de vous !

Elle a 11 ans, les cuisses liées par la chair suite à une brulure, peine à marcher. Fatoumata Binta Bah est hospitalisée à l’hosto Ignace Deen depuis six mois. A ses côtés, son papa, Ibrahima Kindy Bah venu de la sous-préfecture de Dougountounni, préfecture de Mali. Mais avant d’arriver à Ignace Deen, Ibrahima Kindy Bah a passé deux mois à tenter de soigner sa fille. En vain. « Deux mois passés à l’hôpital de Dougoun, la plaie ne cicatrisait toujours pas. J’ai décidé de l’amener à Yembéring. Avec l’aide de la communauté, on a collecté 250 000 francs pour déplacer l’ambulance. Arrivé à Yembéring, le médecin l’a vu, il a dit immédiatement demandé de continuer à Labé. Finalement je me suis dit qu’il vaut mieux de continuer à Conakry, se confier à mes parents et ressortissants ».

Mais six après, la plaie n’a pas cicatrisé comme il l’espérait. « Plus grave, ses cuisses ont collé. Les médecins ont dit qu’il faut 20 millions pour l’opérer. Je n’ai pas cet argent ». Ibrahima Bah compte encore sur la bonne volonté de ses ressortissants en premier. « Je ne peux pas trouver cet argent. Parce que même le manger, les frais de pansement, des médicaments c’est grâce à mes ressortissants ».

Fatoumata Bah arrive à verser l’eau, « mais elle marche difficilement, ses cuisses sont collées. Mon problème c‘est comment cicatriser la plaie et l’opérer pour qu’elle recouvre sa santé. Je demande au Président, aux ministres et à toutes les bonnes volontés. Cela fait 8 mois que ma fille souffre. Je demande de l’aide ». Son numéro est le 622 98 77 97. Faut-il préciser que ce n’est pas un compte OrangeMoney, mais pour le joindre.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Décembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31