Gouvernement Kassory : Pas d’infos sur les biens de 12 ministres

Après la publication des deux rapports d’audit citoyen sur la déclaration sur l’honneur des biens des ministres de l’ancien gouvernement Mamady Youla et certaines personnalités de l’Etat, la Cellule Balai Citoyen a poursuivi ce mercredi 20 mars, la proclamation des biens des ministres du gouvernement Kassory Fofana.

Selon le rapport d’audit, contrairement à son prédécesseur, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a déclaré ses avoirs le 29 mai 2018 devant la Cour Constitutionnelle. Après lui, 23 autres ministres se sont prêtés au même exercice conformément à l’article 36 de la Constitution. Les 12 autres ministres, aucune information liée à leurs biens n’a filtré dans le rapport d’enquête. C’est notamment Mohamed Diané ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles et de la défense nationale ;Dr Edouard Ngnankoye Lamah, ministre d’Etat à la santé ;Général Boureima Condé ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation ;Mamady Touré ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Mama Kany Diallo ministre du plan et du développement l’économique ;Moustapha Naité ministre des travaux publics ; Sanoussy Bantama Sow ministre des sports de la culture et du patrimoine historique ;Mariama Sylla ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance ;Mory Sangaré ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ;Mariama Camara ministre de l’agriculture ;Oyé Guilavogui ministre d’Etat de l’environnement, des eaux et forêt et Aly Jamal Bangoura secrétaire en charge des affaires religieuses.

En terme de statistiques indique le document, 66,66% des membres du gouvernement ont déclaré leurs biens. Cependant, 33,33% n’auraient pas fait rapporte le même document.

Par ailleurs, six mois après sa reconduction dans le nouveau gouvernement Khalifa Gassama Diaby a démissionné de son poste de ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté. Dès après son annonce de fin de fonction dans le gouvernement, il est allé faire la déclaration sur l’honneur de ses biens à la Cour Constitutionnelle le 14 novembre 2018.

Lébéré Baldé

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Avril 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30