Fermeture des radios privées : P’tit bout Kamara prône l’apaisement

Fermeture des radios privées : P’tit bout Kamara prône l’apaisement

La chape de plomb qui s’abat sur les radios privées depuis le 11 décembre ne laisse pas indifférent P’tit bout Kamara, ministre d’État, conseillé personnel du président Alpha Condé.

A la maison de la paresse ce mardi, s’est tenue une réunion d’échange entre les  associations de presse et  le ministre pour passer en revue les difficultés auxquelles la presse fait face. Il a été également question de tenter également de désamorcer ce qu’il qualifie de fausse crise entre les pouvoir publics et les médias depuis un certains temps. Crise qui a conduit à la fermeture de certaines radios privées: « C’est tout à fait normal quand il y a des incompréhensions ou des malentendus, de se retrouver et discuter. Quand on se parle, on se comprendra. Le débat a été long mais l’entente a prévalu car la situation de la presse nous interpelle tous ».

Après des heures d’échange, P’tit bout Kamara a rassuré les responsables de presse : « Les médias sont des partenaires de l’état. Les journalistes ne sont nullement des ennemis du pouvoir public. »

Si les associations de presses ont reconnu que les organes ne respectent pas toujours la réglementation, elles évoquent des tracasseries rencontrées souvent lors des démarches administratives, les difficultés quotidiennes que rencontrent les journalistes et la précarité des entreprises de presse. Elles ont cependant invité tous les membres et adhérents à prendre toutes les dispositions afin de se conformer aux textes de lois régissant la presse en Guinée.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juillet 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31