Axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa : Deux morts déjà !

Les violences ont repris, ce lundi 12 février, sur l’axe. Les appels à la mobilisation lancée par l’UFDG et à la grève du SLECG ne sont pas tombés dans des oreilles de sourds.

A 8 heures, les fous de l’axe ont barricadé le passage en brûlant des pneus. Le coin est devenu irrespirable, à cause de la fumée noire. Les motards et les piétons passaient sans problème. Une heure après, Bambeto a pris le relais. Des jeunots ont commencé à ériger des barricades juste avant le rond-point. Pendant ce temps, un pick-up de la BAC (Brigade Anti Criminalité) s’est pointé, sans s’arrêter. Il a fait le tour du rond-point pour repartir vers l’aéroport. D’où il était venu. Les enfants ont accéléré la mise en place de leurs barricades. Pendant ce temps, aucune force de maintien d’ordre à Bambeto, ni à Koloma.

Vers 10 heures, les forces de secu-raté sont venues. Les enfants ont commencé l’intifada. Cette fois la BAC est là, avec le plein d’armes de guerre, en plus des farces de maintien d’ordre habituelles. Policiers et gendarmes « utilisent des armes conventionnelles » c’est-à-dire non létales. Du moins officiellement.

Aux dernières nouvelles, la tension a baissé, mais il y a eu déjà deux morts. Un motard à Hamdallaye pharmacie, qui a été percuté par un pick-up de la BAC, et un jeune qui a reçu une balle. Le ministre Damantang Camara, porte-parole du gouvernement a confirmé l’information sans donner de détails.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30