Nationale numéro un : Le pont de Linsan a cédé

Nationale numéro un : Le pont de Linsan a cédé

Le pont de Linsan sur le fleuve Konkouré, reliant la moyenne guinée et la basse guinée entre Kindia et Mamou, est à l'eau. Cet après-midi du mercredi 20 juin, le tas de feraille a cru bon de plonger avec le camion qui lui grimpait dessus. Il y avait 3 personnes à bord. La bonne nouvelle est que les bonhommes sont indemnes et leur vies hors de danger. Des deux cotés de la rive, des véhicules sont bloqués avec leurs passagers. Pas évident de continuer le chemin.

Au-delà de l'impact sur les activités économiques, vu le trafic routier dépendant de ce pont, un des aspects déplorables, c’est que les obsèques de notre confrère Abdoulaye Bah commencent demain et son corps devait être rapatrié à Dinguiraye pour l’enterrement. Il n’y a pas de route, sauf si la délégation passe par Telimélé. Ce qui est peu probable. Beaucoup de personnes risquent de rater l’enterrement.

Dernière modification lejeudi, 21 juin 2018 13:42
Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Février 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29