Facilité élargie de crédit : Du pognon frais pour la Guinée !

Facilité élargie de crédit : Du pognon frais pour la Guinée !

Le conseil d’administration du FMI a achevé, le 26 juillet 2019, la troisième revue des résultats économiques obtenus par la Guinée dans le cadre du programme de la facilité élargie de crédit (FEC). L’achèvement de cette revue permet à la Guinée de décaisser immédiatement environ 23,9 millions de dollars, ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à environ 95,7 millions de dollars. M. Mitsuhiro Furusawa, prési par intérim et directeur général adjoint du CA, estime que les autorités guinéennes poursuivent la mise en œuvre de politiques et réformes macroéconomiques visant à encourager une croissance forte et généralisée, ainsi qu’à réduire la pauvreté tout en préservant la stabilité. « Les résultats engrangés dans le cadre du programme sont satisfaisants au regard des objectifs pour fin décembre 2018 et les réformes appuyées par le programme ont progressé. Les autorités ont commencé à appliquer des mesures d’ajustement supplémentaires afin d’atteindre l’objectif budgétaire pour fin 2019, compte tenu de subventions à l’électricité plus élevées que prévues et de recettes fiscales inférieures aux attentes. Le relèvement progressif des tarifs de l’électricité à un niveau permettant de couvrir les coûts réduira les subventions à l’électricité non ciblées et dégagera de l’espace budgétaire pour les dépenses prioritaires ».

En Guinée les autorités applaudissent des mains et des pieds et promettent qu’elles ne ménageront pas les efforts pour améliorer de manière « soutenue les conditions de vie des populations guinéennes ». Pour maintenir le cap de ces bonnes performances économiques, la poursuite des réformes structurelles s’avère nécessaire, promet Mamadi Camara, ministre de l’Economie et des Pitances. Il s’agit notamment dans le domaine de la gestion des finances publiques et dans les secteurs clés de la croissance, tels que les mines, l’énergie, l’agriculture la pêche, l’élevage, le climat des affaires et la protection sociale.
L’accord triennal avec la Guinée au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) a été approuvé le 11 décembre 2017 par le conseil d’administration du FMI pour environ 170,1 millions de dollars au moment de l’approbation.

Oumar Tély Diallo

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Novembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30