Maison centrale : Le Sid de l’UFR refoulé

Maison centrale : Le Sid de l’UFR refoulé

Resté au gnouf alors que le monde judiciaire part en vacances, Faya Mini-Mono reste toujours incarcéré à la maison centrale. Ce jeudi, le Sid de l’UFR a voulu prendre de ses nouvelles, voir à quel point il ne prend pas ses aises à l’hôtel 5 étoiles de Coronthie. Mais les vigiles de l’hôtel cinq étoiles ne l'ont pas vu de cet œil. Selon le service communication de l’UFR, « arrivée sur les lieux, la délégation de l'UFR conduite par le président Sidya Touré a été empêchée de rencontrer le leader politique, Dr Faya Mini-Mono. Toutefois, le régisseur a invité le Président Sidya Touré à aller se procurer d'une autorisation auprès du Doyen des Juges. C'est seulement avec ce document que l'on pourrait rendre visite au Président du Bloc Libéral ».

Les dépités qui accompagnaient le Sid ont tenté d’utiliser leur casquette de parle-menteur. Le même niet leur a été opposé : « Les élus présents dans la délégation ont alors demandé à le rencontrer et ce, conformément à la loi en vigueur en Guinée. Chose qui leur a été aussi refusée ». Après cette déconvenue, le Sid a promis d’aller voir le juge pour savoir le pourquoi de ces refus.

Au même moment, des sources proches du dossier Faya font état d’une discussion, actuellement dans le but d’arranger les choses. Le prévenu aurait appelé le ministre Fofana pour lui présenter ses excuses. On peut bien comprendre le refus opposé au Sid de l’UFR de rencontrer son « ami ». Il ne faut pas qu’il joue au trouble-fête, au moment où Faya a plus que jamais besoin de sortir de là. Une visite d’un ami de l’opposition, ça pourrait faire tache.

Oumar Tély Diallo

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Décembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31