Feuilleton judiciaire du Faya : La bosse du BL rentre à la maison !

Feuilleton judiciaire du Faya : La bosse du BL rentre à la maison !

Le président du Bloc Libéral, Faya Mini-Mono vient de sortir de prison, après avoir bronzé une semaine dans le prestigieux hôtel cinq étoiles de Coronthie. Cette sortie intervient après moult négociations entre les deux parties. En cellule, le prési du BL a eu le courage d’écrire au ministre de la justice, garde des Shows, Mamadou Lamine Faux-fana qu’il a diffamé, l’identifiant à tort comme le porte-parole de la rébellion qui a agressé la Guinée en 2000. Après réception de cette énième excuse de Faya, les avocats de la victime ont accepté de négocier.

Depuis hier, les parties étaient en pourparlers. Finalement, le prévenu a été libéré, mais la procédure continue, selon Me Salifou Béavogui, avocat de Faya Mini-Mono. C’est mieux que rien. Un bon arrangement vaut mieux qu’un bon procès.

Oumar Tély Diallo

Dernière modification levendredi, 09 août 2019 19:37
Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Décembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31