Reprise de la résistance du FNDC : Labé prévient qu’il ne manifestera pas

Reprise de la résistance du FNDC : Labé prévient qu’il ne manifestera pas

Alors que la ville se remet de son deuil, le FNDC a annoncé la reprise de sa résistance, mercredi et jeudi prochain, après une semaine de trêve. A Labé, l’antenne locale du FNDC a annoncé que Labé ne sera pas en mesure de manifester, cette fois, pour raison « stratégique ».

Communiqué
Le FNDC/LABE, conscient de l'impact positif qu’un tel passage apporterait à la région entière, avait décidé de sursoir à la résistance citoyenne et active prévue à la même date. Mais fort malheureusement, le FNDC/Labé regrette la volonté manifeste du cynique et sanguinaire gouverneur de Labé, Madifing Diané qui a décidé de ternir l'image de la moyenne Guinée en général et de Labé en particulier. Son cynisme éhonté et sa haine viscérale l’ont conduit à qualifier honteusement et sans gêne ses paisibles citoyens de djihadistes, d'extrémistes et de loubards. Son unique objectif est d’assouvir sa soif nocive d'isoler la ville de Labé. Une ville qui est connue pourtant par son hospitalité légendaire.
Il est parti jusqu’à interdire le passage de ce rallye touristes à Labé juste pour couper la région au reste du monde et ternir son image à l'échelle internationale.
Depuis le début de la résistance citoyenne et active ce sont au total cinq personnes qui ont été tuées par les forces de l’ordre dont l’ambulancier de l’hôpital régional de Labé.
La barbarie de Madifing Diané a atteint le point du non recul et IL FAUT ABSOLUMENT QU’IL DEGAGE
Ainsi, le FNDC/Labé rappelle à tous les citoyens de la région que la résistance active et citoyenne prévue pour les 12 et 13 février 2020 n'aura plus lieu à Labé et les raisons sont stratégiques et en commun accord avec la coordination nationale.
Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles orientations
Ensemble unis et solidaire nous vaincrons
Labé le 10 février 2020
La coordination régionale.

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Février 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29