Désignation de Mamady lll Kaba à la CENI : Me Mohamed Traoré se déchaîne !

Désignation de Mamady lll Kaba à la CENI : Me Mohamed Traoré se déchaîne !

Malgré les tiraillements entre le Barreau de Guinée et le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC-G) sur le remplacement de feu Me Amadou Salif Kébé, ancien dirlo de la CENILE, Alpha Grimpeur a tranché dans le vif. Il prend fait et cause pour le CNOSC-G, en entérinant le choix fait par Dansa Kourouma d'envoyer le juriste Mamady lll Kaba, comme commissaire représentant de la société civile au sein du machin en charge des sélections dans le bled. Un camouflet pour le Barreau qui tenait mordicus à désigner le remplaçant de Me Kébé. Au lendemain de cette décision, les hommes en robe n'épargnent pas le président du CNOSC: «Le Barreau est par nature de la société civile, il ne peut rompre avec cette tradition. Dr Dansa Kourouma confond la société civile et les structures faîtières de la société civile. Le barreau prenait part aux réunions du CNOSC parce qu'il était la structure faîtière, mais à un moment, nous avons décidé de prendre notre distance, parce que le CNOSC, à travers Dansa Kourouma, avait des décisions très ambiguës, des positions dans lesquelles le barreau ne se reconnaissait pas », explique le bâtonnier Me Mohamed Traoré.
Abordant la nomination de Mamady lll Kaba, Me Traoré fait remarquer que l'arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle et la loi organique qui régit la CENILE leur donnaient le droit de remplacer Me Saliflou-flou Kébé : «Cette loi dit qu'en cas de vacance, le remplacement se fait dans les conditions de désignation du commissaire dont le poste est vacant. Lorsque j'entends Dr Dansa dire qu'ils ont désigné Me Kébé en 2018, je m'inscris en faux. Il a été désigné en 2018 par le Barreau. Cette velléité du CNOSC de s'accaparer ce poste existait déjà. Mais je les mets au défi, qu'ils nous présentent un seul document qui prouve que le CNOSC a désigné Me Kébé ».
Selon lui, le pouvoir Grimpeur ne voulait pas d'un représentant du Barreau à la CENI. «D'ailleurs, avant la publication de ce décret, nous avons appris que le pouvoir ne voulait pas du Barreau parce qu'il est supposé être proche de l'opposition. Il fallait s'y attendre. Je pense qu'il faut même tourner cette plage-là », a-t-il tranché.

Yacine Diallo

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juin 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30