Producteurs de bauxite dans le monde : La Guinée dans le Top 3

Producteurs de bauxite dans le monde : La Guinée dans le Top 3

Selon la Banque Mondiale, en 2017, la production de bauxite de la Guinée a augmenté de près de 40%, passant à 42 716 000 tonnes, contre 31 mille tonnes en 2016, selon son rapport sur les perspectives du marché des produits de base. Ce qui le propulse 3è producteur mondial, devant le Brésil qui occupait jusqu’ici cette place.

La Guinée rejoint l’Australie, premier producteur mondiale de bauxite avec 87,8 millions de tonnes soit près 29,66% de la production mondiale. Notre pays pourrait même détrôner la Chine, dont la production, bien que plus grande que la Guinée stagne pourtant depuis 2015. C’est autour de 61 millions de tonnes pour 20,52 % de la production. La Guinée est actuellement à 42 716 000 tonnes, (14,42% de la production mondiale), mais l’ambition est d’atteindre 60 millions de tonnes d’ici 2020. Ambition plutôt à portée, car depuis 2010, la production de la bauxite a plus que doublé. De 18 millions de tonnes en 2010, La Guinée est passée à 22 millions en 2014 et 2015, 31 millions de tonnes en 2016, puis 42 716 000 en 2017.

Depuis 2015, plusieurs compagnies minières contribuent à cette hausse, notamment la Compagnie de bauxite de Guinée (qui opère sur la mine Sangaredi), la Société Minière de Boké (SMB), active sur un projet dans la région de Boké, et la Compagnie de bauxite de Kindia, gérée par RUSAL. La production pourrait augmenter avec le démarrage de l’exploitation de la mine détenue à Boké par la société française Alliance Minière Responsable.

En 2016, la Guinée a tiré 98,97% de ses revenus de l’exportation des produits miniers. Pour le moment, le pays, devenu en 2017 premier fournisseur de bauxite de la Chine (40% des importations chinoises) devant l’Australie, peut se contenter de sa troisième place dans le classement des plus grands producteurs mondiaux. Il a contribué à hauteur de 14,42% aux 296,109 millions de tonnes de production mondiale du minerai d’aluminium en 2017.

Dernière modification levendredi, 08 juin 2018 14:24
Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31