Rentrée scolaire à Matoto : Aucun élève présent

La rentrée scolaire session 2019-2020 est plus que morose ce 3 octobre à Matoto. Dans plusieurs écoles où nous sommes rendus, ce sont quelques bouffe-la-craie qu’on retrouve. Les uns dans leurs bureaux, les autres sur les terrasses ou se promenant dans la cour, les salles de classes vides. A l’école primaire Simbaya 1, commune de Matoto, aucun élève en uniforme n’est visible. Pas d’engouement.
Des parents d’élèves étaient venus inscrire leurs enfants, ou se renseigner sur la reprise « effective » des cours. « La reprise des cours dès le premier jour de la rentrée demeure difficile en Guinée. Tout le monde y est habitué, les gens ne préparent leurs enfants que quelques semaines après la rentrée. Les miens ne sont pas encore prêts, mais je suis venu pour me renseigner auprès de la direction », rapporte l'un deux à la sortie de l’école. Le directeur n’a pas voulu répondre à nos questions. Au groupe scolaire La source et au complexe scolaire Sata Diakité, le constat est le même. Seuls les responsables et certains enseignants dans la cour, les salles de classes vides.

Yaya Doumbouya

Dernière modification lejeudi, 03 octobre 2019 18:09
Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31